La préparation correcte du substrat

La préparation correcte du substrat est cruciale pour une bonne adhérence. Même le meilleur produit peut facilement se détacher des substrats non nettoyés, car il ne se lie qu’à la couche de séparation, mais pas au substrat.
Nous avons examiné le tout de plus près et, en collaboration avec le laboratoire d’essai de Siebert und Knipschild, nous avons effectué un test d’arrachement de colle sur différents échantillons.
Nous avons utilisé notre résine époxy FlexyPox, qui est flexible en permanence. Le résultat est clair, le bon nettoyage est décisif pour le résultat final!

 

Regardez la vidéo sur YouTube et convainquez-vous : “La préparation correcte du substrat”

 

Système PARTLINER™ pour société N. Thieltges

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’annoncer la livraison d’un nouveau système PARTLINER™ à la société N. Thieltges GmbH & Co. KG ! En plus de quatre E-packers de dimensions différentes, le système comprend deux Gerinneliner-packers et un réservoir d’eau spécifique. Ainsi, (presque) rien ne peut s’échapper avec la réhabilitation de canalisation avec nos chemisages courtes, nommé PARTLINER™, et même les cunettes/banquettes défectueuses dans les regards ne posent plus un problème.

À bientôt sous: resinnovation GmbH France
Visitez également notre chanal YouTube.

Il y a maintenant une page Facebook officielle en français!

Nous avons de bonnes nouvelles! Car vous êtes si importants pour nous, il y a maintenant une page Facebook officielle en français! Cela signifie que toutes les nouvelles sont en français. En dehors des photos actuelles de chantiers, vous trouverez des informations sur nos produits et sur les salons.

À bientôt sous: resinnovation GmbH France
Visitez également notre chanal YouTube.

Plus de résine, moins d’effort

Encore plus de résine parfaitement mélangée dans une seule procédure : avec notre nouveau mélangeur de résines bi-composantes version 1.3, vous obtenez trois litres de résine12 ou de résine14 à la fois – la bonne quantité pour les cartouches des robots avec système de coffrage pour la réhabilitation des latérales. Plus de résine, moins d’effort, plus d’efficacité dans la réhabilitation, car la version 1.3 contient des sachets tubulaires de 750 ml chacun, que nous pouvons vous fournir pour les résines robot Harz12 et Harz14.

Vous travaillez déjà avec notre mélangeur de résines bi-composantes 1.1 et vous avez toujours besoin d’un remplissage et demi pour remplir les cartouches du robot lors du mélange de résine14 ou résine12 ? Voudriez-vous changer cela ? Pas de problème : nous sommes heureux d’équiper votre version 1.1 éprouvé dans notre usine afin que vous puissiez à l’avenir également traiter les nouveaux sachets tubulaires plus grands.

Mais vous souhaitez aussi continuer à mélanger des résines dans des sachets tubulaires de 500 ml tels que Harz4, Harz8 ou FlexyPox ? Pas de problème non plus. La nouvelle version 1.3 ainsi que la version 1.1 rééquipé peuvent bien sûr également traiter les sacs tubulaires plus petits.

Venez avec nous dans le futur.

Pour plus d’informations, cliquez ici : YouTube

Merci beaucoup de votre visite au VST 2019!

Merci beaucoup de votre visite sur notre stand “Ville sans tranchée” à Chatou/Paris. Nous apprécions votre grand intérêt pour nos produits tels que:

  • le système “PARTLINER TM” avec le nouveau module E-Packer contrôle
  • notre chemisage partiel pour la cunette, le “Gerinneliner” en résine epoxy
  • nos différentes résines pour la réhabilitation de canalisations.

Vos demandes seront maintenant traitées. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Notre nouveau responsable en France

Nous présentons Ueli Gianotti, notre nouveau collaborateur, qui sera à l’écoute et disponible pour vous sur toute la France et les pays francophones.

Avec des études en ingénierie, en management/finance/marketing et en informatique, langue français, allemand et anglais, il est responsable de developper entièrement le marché français avec nos produits exceptionnels et nos solutions de haute performances.

N’hésitez pas à nous contacter pour faire connaissance de notre nouveau responsable en France par téléphone 0033 (0) 6 35552778 ou par e-mail: ueli.gianotti@resinnovation.com

L’aéroport de Düsseldorf a choisi resiShield

Une stratégie sans risque est fondamentale pour l’aéroport de Düsseldorf lors de la modernisation de l’infrastructure technique. Le système des canalisations d’eau a été transformé pour le dégivrage dans les nouvelles zones de tarmac prévues, suite à des changements requis dans l’organisation et dans l’utilisation des pistes. Sur commande de l’aéroport, le bureau d’études Brenner GmbH de Hennef (Allemagne) a présenté un concept de prévention dont le point principal est la sécurité des conduites et canalisations contre la corrosion. En seulement quinze jours, ces mesures préventives ont été mises en œuvre par l’entreprise Abwasserservice Volkner GmbH de Siegburg (Allemagne).
Lorsque des avions doivent être dégivrés ou faire le plein, les pilotes doivent maintenant se diriger vers d’autres pistes. Une plaque en béton devant être coulée sur une partie de la piste, le trafic sur les pistes a dû être réorganisé. Le dégivrage devait donc être effectué sur d’autres surfaces. Étant donné que le produit de dégivrage est très alcalin et que les substances résiduelles sont acheminées vers la station d’épuration par le biais des canalisations d’eaux de pluie, il se trouve que les canalisations d’eaux usées et les puits en béton allaient subir des contraintes chimiques supplémentaires.
Il était donc nécessaire de prévoir des mesures de construction pour empêcher l’usure et la dégradation de ces éléments. Pour éviter tout risque écologique et économique, l’aéroport a demandé au bureau d’étude Brenner GmbH d’élaborer un concept pour le rétrofitage préventif de l’installation contre les nouvelles contraintes chimiques.
Le concept des ingénieurs expérimentés dans le domaine de la réhabilitation des canalisations et des aéroports se basait sur les matériaux résine époxy et fibres de verre. Les conduites de DN 300 partant des puits devaient être revêtues de gaines PRV imprégnées de résine époxy du système PARTLINERTM produit par la société resinnovation GmbH, Rülzheim (Allemagne).
Pour la réhabilitation préventive des regards, le système de resinnovation a également été choisi. Il était prévu de recouvrir les structures de regard d’une couche de 4 mm de résine époxy resiShield LV. La protection contre la corrosion offerte par la résine époxy pure était un avantage majeur comparé à un revêtement minéral des regards qui était totalement inadapté dans ce cas de figure.
En effet, la résine resiShield est une solution robuste et éprouvée par divers certificats : Au printemps 2013, la résistance à long terme du système a été testé avec du biodiesel, qui compte parmi les contraintes chimiques les plus dures pour les canalisations d’eaux usées. Cette résine a également été développée pour l’utilisation en milieu humide et offre dans ce contexte une excellente adhérence.
“Les arguments en faveur du système resiShield étaient du domaine purement pratique” selon l’avis de Thomas Neber et Horst Winzen, experts en matière de systèmes d’évacuation et d’assainissement des eaux pour l’aéroport de Düsseldorf : “Le matériau dans la variante faible viscosité (LV) est facile à pulvériser et à appliquer. Avec le durcisseur approprié, il durcit très rapidement. Ces avantages majeurs devaient rendre possible l’application du revêtement dans 17 regards en un temps record, pendant la nuit au moment où l’aéroport est hors service. Dans ce contexte, chaque minute compte pour réduire le temps de travail au minimum.”
Après un appel d’offre, les travaux de chemisage et de revêtement dans les canalisations et les regards ont été confiés à l’entreprise Abwasserservice Volkner GmbH (Siegburg, Allemagne). Cette entreprise ayant pu prouver son expérience dans l’utilisation de PARTLINERTM et de resiShield, et étant particulièrement expérimentée dans les conditions de travail dans un aéroport. Les canalisations et les regards de l’aéroport de Düsseldorf sont maintenant équipés pour les exigences à venir grâce à la collaboration avec le bureau d’étude, l’ingénieur conseil Daniel Kettner qui a pris en charge la surveillance de nuit, le fabricant de matériau et bien sûr, les entreprises de mise en œuvre.